Les clichés vs les clichés

Si toi aussi, tu es blindé.e de préjugés #2

Je ne perds jamais : soit je gagne, soit j’apprends une leçon : il n’y a pas si longtemps, j’entendais cette tirade de N. Mandela.
En effet, en l’espace de quelques mois, j’ai eu l’occasion de vivre concrètement ce principe. Voici comment j’ai aussi bien gagné qu’appris une leçon.

Lire la suite

Définition du racisme par Alice Diotie

Si toi aussi, tu es blindé.e de préjugés …

Comme vous l’aurez compris, j’ai écrit un dico, celui d’une présumée cas soc’ : soit une compilation en haute définition des « joyeusetés » apportées par les préjugés.

Penchons-nous alors sur le préjugé : il naît de l’ignorance totale ou partielle. Et quand on ne connaît pas ou peu, on a peur.

Justement la peur : pour affronter la vie, nous sommes de plus en plus à nous y réfugier.
Autant la peur fait partie de l’instinct de survie : sinon, on aurait été tous mangés par des animaux sauvages ou on aurait mangé des accidents bien graves. Toutefois, pourquoi en faire un refuge ?
Alors voici 4 raisons pour lesquelles je me pose des questions.

Lire la suite

TEDx-Bordeaux_Alice_DIOTIE

Portrait chinois de l’année 2016 d’une idiote

L’année 2016 se termine. Elle a eu ses bas, ses hauts, ses surprises, ses rencontres, ses joies et ses peines : peu importe, 2016 est ce qu’elle a été et surtout ce qu’on en a fait.
Avant de la laisser tirer sa révérence, voici la rétrospective perso. de ce que j’en ai retenu.

Lire la suite

La Rue des Allocs

« Salauds » de pauvres !
Le lundi 17 octobre dernier avait lieu la Journée Mondiale de Refus de la Misère : ce même jour, j’achevais la lecture du livre d’ATD Quart Monde – En finir avec les idées fausses sur les pauvres et la pauvreté -.
C’est pourquoi, je partage, aujourd’hui, le billet d’un odieux connard fustigeant ces (vrais) salauds de pauvres.
Sans plus tarder voici ce bon billet pour lequel je vous souhaite une bonne lecture 🙂

Le blog d'un odieux connard

Disons-le : il y en a marre. Je suis scandalisé, voire carrément scandaloutré.

Ça suffit, ces assistés qui vont boire des coups avec leurs copains à la buvette avec l’argent du contribuable et qui se disent que tout de même, tout ça, c’est mieux que de chercher un CDI ! Voilà !

C’est pourquoi, afin de relayer ce cri du cœur, je me permets de relayer cette version pré-montage officieuse de La Rue des Allocs,  le documentaire qui a tant fait polémique en France, et de vous la fournir, comme ça, ici, hop, gratuitement. Il vous suffit donc de cliquer sur l’image pour en profiter et enfin découvrir les visages honteux de ceux qui prennent notre argent sans vergogne, camarades.

Allez, hop !

LogoAllocs Comme toujours, je dis de cliquer, mais vous, vous lisez la légende.

Maintenant que j’y pense, c’est vrai qu’après le montage, le documentaire diffusé ressemblait peu…

View original post 23 mots de plus

homme-vs-femme

Division : petite vadrouille dans les grandes embrouilles

Martin Luther-King disait : « Nous devons apprendre à vivre ensemble comme des frères, sinon nous allons mourir tous ensemble comme des idiots. » Mais qu’on sait qu’il est paradoxalement plus aisé de faire compliqué qu’on peut faire simple …
Et si l’on rajoute les « facilitateurs » de clivage et de division prêts à tout pour mieux régner, on peut dire qu’on est bien embrouillés dans la mélasse … ou pas. Vous allez comprendre pourquoi :

Lire la suite

Un Gaou à Toronto: les clichés

Stéréotypes et Clichés : mieux vaut en rire.
Merci au Blog des Gaous pour ce beau florilège.

Le blog des Gaous

securedownloadAprès avoir plombé l’ambiance avec mes  derniers billets, j’ai pensé qu’il était temps de rigoler un peu pour changer.  Les quelques personnes que j’ai rencontrées en arrivant commencent à être un peu plus bavardes avec moi. J’ai donc parlé avec elles de la France, du Sénégal et du Togo. La discussion m’a tellement fait rire que j’ai eu envie de la partager avec vous. Les Canadiens sont habitués à voir débarquer des gens de toutes origines sur leur territoire. J’ai donc naïvement pensé que mes nouveaux ‘amis’,  auraient une bonne connaissance du monde qui les entoure. C’est avec beaucoup d’amusement que je les ai entendus me raconter des conneries faire part de leur vision de mon monde.  Quand on parle d’un pays dont j’ignore les us et coutumes, je ferme mon clapet pour ne pas passer pour une cruche. Il faut croire que tout le monde n’a pas ce genre d’inquiétude. Voici sans plus attendre le top…

View original post 802 mots de plus