Les clichés vs les clichés

Si toi aussi, tu es blindé.e de préjugés #2

Je ne perds jamais : soit je gagne, soit j’apprends une leçon : il n’y a pas si longtemps, j’entendais cette tirade de N. Mandela.
En effet, en l’espace de quelques mois, j’ai eu l’occasion de vivre concrètement ce principe. Voici comment j’ai aussi bien gagné qu’appris une leçon.

Lire la suite

Définition du racisme par Alice Diotie

Si toi aussi, tu es blindé.e de préjugés …

Comme vous l’aurez compris, j’ai écrit un dico, celui d’une présumée cas soc’ : soit une compilation en haute définition des « joyeusetés » apportées par les préjugés.

Penchons-nous alors sur le préjugé : il naît de l’ignorance totale ou partielle. Et quand on ne connaît pas ou peu, on a peur.

Justement la peur : pour affronter la vie, nous sommes de plus en plus à nous y réfugier.
Autant la peur fait partie de l’instinct de survie : sinon, on aurait été tous mangés par des animaux sauvages ou on aurait mangé des accidents bien graves. Toutefois, pourquoi en faire un refuge ?
Alors voici 4 raisons pour lesquelles je me pose des questions.

Lire la suite

Extrait de l'émission Bondy Blog diffusé le 9 novembre 2015 - 22h20 sur France Ô

Travailler à la CAF où il y a des cas soc’ ?

Du fait de mon domicile actuel, je me suis intéressée à la diffusion d’un reportage souhaitant faire un état des lieux de banlieues, 10 ans après les émeutes de 2005.

Je regardais tranquillement ce reportage quand soudain, à la 37ème minute et 44 secondes … Lire la suite

Photo Vivre en banlieue pas simple

Vivre en banlieue : Pas simple

Être citoyenne à part entière dans une commune dite sensible

Zone : avant, j’étais une personne traitée en citoyenne. Plus tard, j’ai déménagé
dans une zone à Z (ZEP*, ZUS*, ZSP*, etc.) ; j’ai l’impression d’y avoir
perdu ma carte d’identité, ma carte d’électrice, mes diplômes mais aussi, ma
dignité, ma citoyenneté. Bref, je suis devenue quelqu’un traité en personne à
problème … une présumée cas soc’. Mais rien d’irrémédiable car une simple
impression ou les pauvres pensées d’une victime de préjugés ne sont, au final,
que du vent !

Lire la suite