4 raisons prouvant que les chats auraient pu être personnalité de l’année 2015

Tous les ans, le Time nomme la personnalité de l’année. Que ce soit un groupe comme les protestataires de 2011 ou une seule personne comme le Pape François en 2013, le choix s’est porté sur la chancelière allemande, Angela Merkel, ce 9 décembre 2015. C’est bien mais …


Ils ont marqué l’année 2015 : des militants du mouvement américain Black Lives Matter à Donald Trump en passant par le chef de Daesh, Abou Bakr Al-Baghdadi, c’est l’impassible chancelière allemande Angela Merkel qui a été désignée personnalité de l’année 2015. C’est un choix que je salue, notamment par ses choix et ses prises de positions sur la crise des réfugiés.

Toutefois, je souhaite personnellement décerner une mention spéciale à une population : ils sont populaires, blancs, noirs, roux, jaunes, …, présents dans les 4 coins de monde réel et virtuel. Les chats m’ont, pour ainsi dire, marquée pour ce millésime 2015. Sans plus attendre, je vais vous dire pourquoi.

1/ Les chats contribuent au vivre-ensemble.

Le monde entier subit de (trop) nombreuses crises : attentats, les crises migratoires de réfugiés fuyant les guerres, les actes de barbarie, la misère, les changements climatiques, etc. Le principe du vivre-ensemble et d’humanité est remis en question. Face à un contexte difficile, on se répète à l’envie « Liberté, Égalité, Fraternité », les droits de l’Homme, l’universalité, des hashtags du type #SoyonsUnis. Pourtant, on finit par se diviser autour de toutes ces revendications si légitimes. Alors qu’une discussion autour des chats …

Illustration-France-et-ses-valeurs

Illustration-Les-Chats-unanimite

2/ Ils ont aidé la police belge dans la lutte contre le terrorisme.

Sous le hashtag #BrusselsLockDown (traduction : verrouillage de Bruxelles), les internautes ont contribué au bon déroulement d’une opération antiterroriste de la Police Fédérale belge, dans un quartier de Bruxelles, le soir du dimanche 22 novembre 2015.

Pour installer un blocus total interdisant la diffusion de l’intervention policière en cours, de nombreux twittos ont joué le jeu, à la demande des forces de l’ordre. Ainsi, de nombreux amis félins ont investi le web et ont permis le filtrage des infos liées à cette action antiterroriste.

3/ Les chats sont bons pour la santé.

De nombreuses études et articles de presse nous disent que la compagnie des chats est bénéfique pour la santé. Si vous aussi, vous êtes pris par la déprime saisonnière, de morosité et autre joyeusetés virales ou bactériennes hivernales, remettez-vous en auprès de votre boule de poil. Notons que le principe s’applique aussi pour les heureux propriétaires de chien.

Vous n’avez pas un chat à la maison : de millions de « lolcats » et autres mignons chatons pullulent sur la toile, occasionnant le rire et la baisse du stress. Et comme il est également reconnu que le rire est bon pour la santé physique et morale.

4/ Ils boostent l’économie et créent de l’emploi.

2015 est une année marquée par une économie en berne. Plusieurs secteurs d’activité accusent toujours le coup depuis la crise de 2008. Pourtant, la population féline apporte une part non négligeable dans la création de richesses.

Infographie-Marche-des-chats

Et vous ! Qui vous a marqué en cette année 2015 ?