Etat d’urgence et COP21 : des perquisitions et assignations à résidence suscitent la polémique.

[Avertissement : article parodique]

Les mesures prises lors de l’état d’urgence provoquent la multiplication de récits de perquisitions ayant mal tournées et des saisines de recours. Elles posent la question de savoir si la sécurisation de territoire n’entraîne pas une remise en cause du respect des libertés fondamentales.


 

2014-08-life-of-pix-free-stock-photos-bee-flower-Collecting-pollen

En marge de cet état d’exception permettant des perquisitions administratives sans passer par l’autorité et le contrôle d’un juge, les récits de faits portant à contestations se multiplient.

Dernier en date : la quadrature du miel nous rapporte le cas de cette ruche installée dans la métropole bordelaise. Après une perquisition musclée, la reine a été assignée à résidence. Suspectée d’être une activiste écologiste, elle se retrouve confinée dans sa ruche et a interdiction de se rendre sur la région Île-De-France, jusqu’au 11 décembre prochain.

« Je suis d’accord avec ce qui est mis en place avec l’état d’urgence. Nous avons besoin de davantage de sécurité. Je me sens également concernée par l’environnement. Nous, les abeilles, nous contribuons beaucoup au bon fonctionnement de la nature » nous affirme avec force cette reine qui a le soutien inconditionnel de tous ses congénères. « En aucun cas, je ne suis une activiste voulant perturber la COP21 » proteste-t-elle face à cette mesure qu’elle considère comme une injustice.

Déplorant le bad-buzz et le risque de stigmatisation, les frelons asiatiques, en solidarité avec leur cousine, ont créé une page de soutien sur Facebook tandis que le hashtag #jesuisabeille circule dans la twittosphère. D’autres initiatives similaires sont prévues sur les réseaux sociaux et la toile, l’interdiction de rassemblement sur l’espace public étant en vigueur.

Pour l’heure, la reine a déposé un recours auprès du tribunal pour faire lever son assignation.

Crédit photo : lifeofpix.com par Leeroy

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s