Insertion sociale et professionnelle

Vous avez dit Sans Emploi ?

ou Sans Profession ?

Sans emploi ou sans profession : attribut qu’on peut ajouter à la case « profession » ou « métier » pour une personne à la recherche d’un emploi. Par exemple, un ébéniste à la recherche d’un boulot se voit attribuer pour métier le titre honorifique de « sans emploi » au lieu … d’ébéniste.

Comme beaucoup de monde, je suis passée par la case « Pôle Emploi« , que ce soit pour du boulot dans mon secteur ou pour du job alimentaire.
Bien sûr, certains demandeurs chercheurs d’emploi ne font pas ce qu’il faut pour trouver. Cela dit, il est idiot de penser que la majorité de ces chercheurs sont des assistés sans scrupule, accrochés à leurs indemnités chômage (auxquelles ils ont forcément cotisé, sinon ils auraient droit à walou) et zappant toute la journée de Motus au JT en passant par une rediff’ de l’Inspecteur Derrick (bah, il a un audimat, sinon il ne serait pas programmé).

Non, contrairement aux préjugés et autres stéréotypes confortés par des récurrents coups de com’, parfois douteux, sur le renforcement des contrôles, le quotidien d’un réel chercheur d’emploi ressemble à ça :

Illustration extraite du livre - Dico illustré d'une Présumée Cas Soc' -

Illustration extraite du livre – Dico illustré d’une Présumée Cas Soc’ – Alice Diotie – Tous Droits Réservés

Alors pourquoi ajouter le suffixe « eur » ou « euse » à « chômer » pour faire chômeur-euse et créer la fonction et/ou métier de chômer … pour une personne qui passe son temps à envoyer Curriculum Vitae et lettres de motivation ?

Enfin, je tiens à faire connaître une de mes lectures évoquant le sujet : Alexandra Le Dauphin est passée également par la case « Pôle Emploi » (ou Pôlo pour les intimes). Elle y présente une série d’anecdotes décrivant son parcours de combattant. Bref, si vous aussi, vous vous êtes retrouvé-e-s entre des « J’ai envoyé des CV et lettres de motivation sans qu’on me réponde », des propositions de travail farfelues, des moments de « Pff, je cherche comme un-e dingue, je galère, c’est peut être de ma faute » ou des « Z’êtes trop diplômée, faudrait réduire votre CV », foncez sur la lecture de – Au boulot, Chômette* – Alexandre Le Dauphin – Edition La Boîte à Pandore.

En plus, vous y découvrirez que la chance de trouver du boulot n’arrive pas par hasard, elle se provoque. En effet, Alexandra a crée son propre emploi 😉

2 réflexions sur “Vous avez dit Sans Emploi ?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s